Vendredi 7 août 2020 - 15:15

Le vote électronique / le vote à distance

Il est possible que votre employeur – sous motif de respecter les mesures sanitaires – veuille imposer le « vote à distance » (aussi appelé « vote électronique ») dans votre entreprise. Il s’agit d’un système qui permet de voter de façon digitale devant son ordinateur et sur son « poste de travail habituel ». Ce système déroge au système de vote normal / papier.

Comment réagir dans ce cas-là ?

Si un accord pour utiliser ce système a déjà été conclu plus tôt dans la procédure, il reste valable.

Si rien n’a été décidé, il faudra l’accord de TOUTES les organisations syndicales (qui ont introduit des listes de candidats) pour introduire ce vote à distance (en d’autres mots : possibilité de véto par les délégués FGTB).

Cet accord devra intervenir entre la date X + 40 et la date X + 56.

Si la question se pose, il est important de peser le pour et le contre. Il faudra envisager les alternatives possibles (par exemple : aménagement du bureau de vote, organisation du vote par « services » pour éviter les files, élargissement des heures d’ouvertures, etc.). N’hésitez pas à contacter votre permanent.